Mike Hawthorn

Publié le par fraik

Pilote anglais né à Mexborough dans le Yorkshire en 1929. Hawthorn est le premier pilote britannique à gagner le championnat du monde de formule 1. C'était en 1958. Mike Hawthorn était un pilote irrégulier, capable du meilleur comme du pire.

Hawthorn débute sa carrière en 1950 dans des compétitions locales. C'est au volant d'une Riley 1100 cm³ qu'il fait ses débuts au Brighton Speed Trial. Il triomphera dans sa catégorie.

En 1952, il débarque en formule 2. Il roule pour la première fois sur le circuit de Goodwood au volant d'une Cooper-Bristol. Dés ses débuts Mike marque les esprits en tenant tête à l'Argentin Froilan Gonzalez qui disposait pourtant d'une Ferrari nettement plus puissante. Le 22 juin, il se classe 4ème sur le sélectif circuit de Spa, puis 3ème au GP de Grande-Bretagne, juste derrière Ascari et Taruffi sur Ferrari.

Ses exploits lui valent un promotion et dés 1953, il entre dans l'écurie Ferrari aux côtés d'Ascari, Farina et Villoressi. Une fois encore Hawthorn fait des débuts prometeurs. Le jeune Mike se classe 4ème au GP d'Italie, au GP de Hollande ainsi qu'au GP d'Argentine. Il finira troisième en Allemagne et en Suisse. Il décroche sa première victoire à l'occasion du Grand Prix de France après s'être battu avec Ascari, Fangio et Farina jusqu'au dernier tour.

Il gagne a nouveau en 1954 au GP d'Espagne, dernière épreuve du championnat. Tous les espoirs étaient alors permis pour la saison suivante. Mais 1955 s'évèra être une des saisons les plus tragique de l'histoire de la F1avec la mort d'Ascari. 1955 est aussi l'année du drame survenu lors des 24H du Mans. Hawthorn y fut mêlé et pendant longtemps la responsabilité de cet accident reposa sur ses épaules. La même année, il dispute les 12 H de Sebring au volant d'une Jaguar avec walters comme équipier. Il remporte aussi le Trophée international de Crystal Palace avec une Maserati 250 F.

En 1957, Mike Hawthorn retourne chez Ferrari et remporte la vitoire en France et en Allemagne. Il commence la saison 1958 par une troisième place au GP d'Argentine derrière Musso sur Ferrari et Moss sur Cooper. Il abandonne à Monaco, se classe 5 ème au GP de Hollande et deuxième en Belgique. Il gagne enfin, en France devant Moss. Après la mort de Collins, Hawthorn est sur le point d'arreter la compétition. Mais l'optique de remporter le championnat lui redonna la force de continuer. Il se classe 2ème au Portugal, à Monza et au Maroc. Et en fin de saison il décroche le titre de champion du monde. 

Il annonce son retrait de la compétition en 1959, et se tue 6 semaines plus tard dans un accident de la route.


Fraikin Benoit

(Bibliographie: alpha auto)

Publié dans Pilotes

Commenter cet article